Les saveurs de la cuisine indienne


Que cuisine-t-on en Inde ?

cuisine-inde.jpg
Comme ils le disent : pas d’épices, pas de cuisine indienne. Les épices représentent beaucoup les plats indiens. La cuisine indienne reste en général basée sur le végétarisme en se spécialisant sur les plats à based’épices notamment, d’herbes, de fruits et légumes, les viandes ne sont pas toujours trouvées dans les recettes indiennes pour la plupart du temps mais selon les régions.Ce principe de végétarisme est surtout dû à la religion de l’Inde, l’hindouisme et l’islam qui interdisent les viandes de porc ou de bœufs.  Il faut savoir que la cuisine indienne n’a pas d’entrées ni de plats servis comme ce qu’on trouve en France. Le riz, les galettes, les pains, tout y passe, mais les plats sont tous préparés à base d’épices comme le curry, le gingembre, la coriandre, la cannelle, l’ail, les piments, le cumin, le tamarin, les noix de coco…et avec des pains comme le paratha et le chapati.

La cuisine indienne selon les régions

cuisine-indienne.jpg
Comme on le sait, certaines régions de l’Inde consomment  la viande tandis que d’autres sont végétariennes. Comme au Pendjab par exemple, comme spécialités, ils cuisinent des samoussa qu’ils qualifient de coupe-faim, des pakoras ou beignets de légumes, et le raita à base de yaourt avec concombres ou tomates, ce sont tous des entrées. Pour les viandes, une des recettes très connue est le porc vindaloo, qui est une recette de Goa mais très pimentée, sinon il y a le poulet tandoori, l’agneau korma. Le paneer, très consommé d’Est en Ouest de l’Inde, à base de fromage. Le sud de l’Inde est aussi reconnu pour ses plats à base d’épices, chilis et noix de coco, entre autres.Les menus sont immenses que des variétés de plats se présentent selon les régions indiennes.Bref, en Inde, ils cuisinent donc un peu de tout, pains, viandes, légumes mais toujours avec des sauces pimentées.